Husayn Ismaïl Al-Azami

Irakien né à Bagdad en 1952, il est le fils d'un célèbre hymnode, qui l'initie à la cantillation coranique. Il commence sa carrière en 1972. Etudiant de musicologie à l'Université de Bagdad, il a toujours défendu les couleurs de la musique savante de son pays. Il est le plus éminent représentant de la haute tradition incarnée avant lui par Nâzim al-Ghazali, Yûsuf Umar et Muhammad al-Qubbânji, avec entre autres caractéristiques une inflexion généralement tragique de l'interprétation vocale, un timbre proche des falsettistes et des sanglots sévèrement codifiés. Sa rencontre avec J.J.Weiss date de 1986, ils ont réalisé ensemble plusieurs concerts en Irak (Festival de Babylone) et en Europe.

Ecoutez

 
Photo : Francis Vernhet